PETITES ACTIONS

MOI, DANS MA VIE, JE PEUX :

  • trouver des façons non-violentes d’exprimer mes besoins et mes sentiments
  • questionner mes propres attitudes, préjugés et comportements face aux autres
  • me rappeler que la responsabilité de l’agression appartient à l’agresseur
  • chercher de l’aide si je constate que j’ai des comportements violents
    que je n’arrive pas à changer

 

MOI, AVEC LES AUTRES, JE PEUX :

  • créer et entretenir des relations égalitaires et respectueuses
  • exprimer mon désaccord face à des situations discriminatoires
    et des comportements sexistes
  • exprimer mon désaccord face à une situation de violence
    (psychologique, verbale ou sexuelle)

 

MOI, COMME MEMBRE DE MA COMMUNAUTÉ, JE PEUX:

  • dénoncer les produits médiatiques et de consommation à connotation
    violente et sexiste
  • m’impliquer bénévolement dans un centre d’aide ou un organisme luttant
    contre la violence
  • participer aux activités de sensibilisation et événements contre la violence sexuelle organisés dans ma communauté
  • prendre position et poser des gestes concrets contre la violence sexuelle

 

Orientations gouvernementales en matière d’agression sexuelle, 2001

 

MOI, COMME PARENT, JE PEUX:

  • établir un climat de confiance où l’on peut parler de tout
  • démontrer des valeurs de respect et d’égalité entre les hommes et les femmes à mes enfants
  • enseigner à mon enfant le respect de son corps et de son intimité et le droit de dire non à ce qui pourrait porter atteinte à son intégrité, même face à une personne en position d’autorité
  • être attentif aux changements de comportements : isolement, silence, désintérêt, peurs, difficultés scolaires, refus de proximité physique, angoisse, nervosité, insomnie, perte d’appétit, désordres alimentaires, régression, comportement ou langage sexuel inadéquat pour son âge, agressivité, comportements autodestructeurs, problèmes liés à la drogue et l’alcool
  • aider mon enfant à développer son estime de soi et son autonomie en fonction de son âge et ses caractéristiques personnelles
  • Accepter que mon enfant se confie à quelqu’un d’autre que moi

 

Source : J’avise, Prévenir les agressions à caractère sexuel, Volet 1 – Guide d’animation, Véronique Billette et Michelle Modin, 2002.